mardi 6 avril 2010

problèmes soulevés crèche Dagorno / crèche Lagny

Bonjour,
merci pour l'ouverture de ce nouveau blog.

J'en profite pour diffuser déjà deux messages importants de deux crèches
(date 31 mars 2010)

Bonjour,

Il est important qu'au prochain conseil des parents soit abordé le problème devenu trop fréquent des sous-effectifs du personnel de crèche.
C'est un problème, en tout cas, qui touche la crèche Dagorno.

Les raisons sont multiples …grève de transport, grève du personnel de la petite enfance, conditions météorologiques de l'hiver qui ont eu une incidence sur les transports en communs, arrêts maladies, personnes non remplacées (départ de stagiaire et/ou autre professionnelle), Il arrive que les auxiliaires soient seules en section pour une journée entière (même si l’on sait que le personnel n’est jamais vraiment seul dans une structure comme la crèche). J’évoque ici une section qui comprend 13 enfants alors que la norme est 1 pour 8. Il arrive aussi que les auxiliaires doivent aller travailler en cuisine lorsque le personnel est absent. Dans ces conditions, les enfants peuvent se trouver en danger et/ou subir ce que l’on appelle de « douces violences » (lorsque ses besoins essentiels ne sont pas entendus et perçus).

Il semblerait que d’autres raisons expliquent ce problème : des crèches se sont ouvertes à Paris et nous ne pouvons que nous réjouir d’une telle chose mais visiblement, par manque de personnel formé, les effectifs ont dû s’équilibrer entre les crèches et certains professionnels ont dû devenir personnels « volant » ou encore les professionnels se sont « dispatchés » sur les différents établissements.

Quelques soient les raisons de cette situation, sans juger des bonnes ou mauvaises raisons de cet état de fait, je trouve que cette situation fragilise une institution (la crèche collective) qui est compétente, essentielle, indispensable dans la vie des citoyens et dont l’organisation de qualité est affectée et la qualité d’accueil en danger.

Je ne comprend pas les difficultés que rencontrent les directrices de crèches pour trouver du personnel remplaçant ou de renfort.
Il me semble qu’il y a encore à peine quatre ans lorsque mon aîné était encore en crèche, ce problème n’était pas rencontré.

Merci et bonne journée

Céline Lelong


Bonjour,

J’ai un sujet à soumettre concernant la sécurité pour l’accès à la crèche Lagny. En effet cette crèche se situe à un carrefour dangereux en raison des travaux du futur tramway. Effectivement, les voitures venant de la rue Lagny (au niveau de la crèche) et tournant à gauche sur le boulevard Davout vont parfois très vite et sans regarder que le feu est au vert pour les piétons, plusieurs fois une voiture est passée à toute vitesse frôlant les poussettes (et il y a eu plusieurs fois des altercations entre automobilistes et piétons, dont j’ai été témoin une fois).

Il semblerait qu’un agent de police de la circulation soit mis en place aux heures de pointes (je l’ai vu pour la première fois hier), cependant celui-ci est très mal positionné dans le carrefour, l’objet de sa présence étant de sécuriser les piétons dans les zones de sortie d’école/crèche, il faudrait qu’il soit placé au niveau du passage piétons du boulevard Davout, arrêtant les voitures venant de la rue Lagny quand des piétons souhaitent passer : le feu est au vert pour elle, et en même temps il est au vert pour les piétons, c’est donc à ce seul endroit qu’il sera utile, et même indispensable aux heures de pointes du matin (7h30-9h30 et du soir 17h-19h).

Merci de bien vouloir faire passer ce message aux personnes compétentes, et de nous rassurer sur la mise en place d’un agent de la circulation aux heures de pointes durant la durée des travaux et positionné à l’endroit le plus dangereux.

Bien cordialement,

Marjolaine Cour-Bellocq

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Enregistrer un commentaire